Articles >> Sport auto et économie >> Le Grand Prix de France, un événement socialement engagé.

A.Lamarque : 20/07/2022



Le Grand Prix de France, un événement socialement engagé.


Like 2

Lors de notre interview de Pierre Guyonnet Duperat, un constat apparaît : le social est souvent moins mis en lumière par le monde médiatique face à l 'écologie. Au GP de France, les sujets écologiques et sociaux sont traités au même niveau comme l’a expliqué Monsieur Guyonnet Duperat. Lors de nos échanges, il nous a présenté les différents projets mis en œuvre.

Tour d’horizon de ces actions évoquées par Monsieur Guyonnet Duperat.

La première opération est la “F1 Discovery Kids”. Ce projet consiste en deux conteneurs pour faire le tour des écoles de la région mais aussi en France. L’objectif est de présenter ce qu’est la Formule 1 avec des fiches métiers, un jeu de l’oie interactif, un simulateur, des questions sur la sécurité routière, sur l' éco-responsabilité. On a aussi fait ça dans les hôpitaux comme l'hôpital de Aix-Pertuis avec des enfants malades. Finalement, la volonté est d’amener la F1 dans des milieux où elle n’est pas du tout présente. Monsieur Guyonnet Duperat nous disait à ce sujet : “Par exemple, on a été dans des quartiers d’éducation prioritaire. On travaille avec Sport dans le ville qui s’occupe de jeunes dans des ZEP. C’est la principale association d’insertion par le sport en France".

Toujours du côté des associations, en quelques années, le Grand Prix de France a récolté des centaines de milliers d’euros pour des associations d'utilité publique par des dons de places très premium qui ont été vendus aux enchères. Ces opérations se sont réalisées avec Unicef, Gustave Roussy, Téléthon, ect…

Enfin, Monsieur Guyonnet Duperat nous en parlait lors de l’interview : "On a développé des actions avec Du sport et plus. Cela a commencé par une opération avec Margot Laffite dans un hôpital auprès des enfants malades avec notre F1 Discovery pour leur présenter la F1. C’est une collaboration qui s’est faite tout naturellement avec Eric Friedrich, le président de l’association, où, dès le premier échange, il nous a paru complètement naturel de travailler avec eux. C’est de développer avec eux des activités lors du Grand Prix. On va permettre aux spectateurs d’acheter une Alpine miniature. Il y aura ensuite un tirage au sort sur sur ces achats et on pourra gagner une vraie Alpine A110 d'occasion. Les bénéfices de cette opération seront reversés à Du sport et plus."


source : Grand Prix de France

Du côté plus opérationnel, le Grand Prix de France intègre dans son staff des jeunes personnes handicapées, notamment atteint de trisomie 21, sur des missions de volontariat. Cette collaboration a lieu avec T’Cap 21, une association qui favorise l’intégration des jeunes trisomiques afin qu’ils vivent comme devrait pouvoir le faire tout citoyen. Le Grand Prix de France intègre aussi des jeunes en réinsertion professionnelle dans nos équipes.

Enfin, l’accessibilité, les équipes du Grand Prix de France ont travaillé aussi sur le sujet des personnes à mobilité réduite. Monsieur Guyonnet Duperat nous a déclaré : "Aujourd’hui, en termes d’accès et de traitement des personnes à mobilité réduite on est très pointue sur le sujet." Il nous a transmis les éléments détaillés et en voici quelques uns notables :

- Une Tribune accessible à tous types de Fauteuils Roulants d’une capacité de 160 places
- Mise à disposition de Navettes équipées pour le transport de personnes en fauteuils roulants pour se déplacer dans l’ensemble du circuit.
- Une équipe d’agents d’accueil sensibilisée à l’accueil des PMR et aux bonnes pratiques
- Pour des PMR présentant un handicap visuel : Des plans de la piste en relief et en braille sont proposés pour mieux appréhender l’espace de la course.


Retourner aux articles